Rimatara

Destination

Rimatara, la plus petite des îles de l'archipel des Australes avec ses 9 km² et ses 8,5km de circonférence, se situe à 665 km au sud-est de Tahiti. L'inauguration de l'aéroport en 2006 et l'aménagement en 2008 des premières structures d'accueil, permettent peu à peu le développement touristique de l'île.
 Lire la suite

Informations pratiques

Population : + 879 habitants
Superficie : 9 km²
Village principal : Amaru

Durée de vol minimum : 1h55
Distance de Tahiti : 654 km

Ile-de-Rimatara_Archipel-des-Australes

Les bonnes raisons d'y aller

  • Une île avec un rythme de vie tranquille et décontracté.
  • Des paysages idéaux pour se baigner, profiter du soleil ou tout simplement pour admirer le panorama (plages de sable blanc, criques protégées et petites falaises)
  • Un intérieur de l'île très agréable à parcourir à pieds ou à bicyclette.
  • Admirer le "Ura" oiseau aux couleurs chatoyantes, ou la petite fauvette de Rimatara, espèces rares de l'île.
  • Découvrir l'artisanat spécifique (colliers de coquillages, vannerie, sculptures sur bois)

À ne pas manquer

  • L'observation des oiseaux rares
  • Les plages de sable blanc (dont celle d'Anapoto)
  • Le cimetière marin au village d'Amaru,
  • L'ascension du mont Uahu,
  • Le marae de Hirirua,
  • La grotte de Teruatavai,
  • Le Pito, un petit marae au centre de l'île,
  • La baie de Motuaura,
  • Le centre artisanal,
  • Les temples, la messe du dimanche,
  • Les sépultures royales de Amaru,
  • Le CJA (ouvert pendant les heures de classes et en dehors des vacances scolaires).

Le saviez vous

  • Rimatara était autrefois appelée Nuiova, elle tire son nom de la morphologie de ses hauts fonds.
  • Lorsqu'une personne débarque sur l'île, par avion ou par bateau, elle doit traverser un écran de fumée ; cette tradition a été instaurée en commémoration des grandes épidémies du XIXème siècle et du début du XXème siècle.
  • Rimatara est la plus petite des îles Australes avec seulement 9 km² de superficie.
  • L'île fut la dernière dans l'archipel à être découverte par les Européens en 1811, à l'époque elle était gouvernée par la reine Tamaeva II.
  • L'île présente 2 espèces d'oiseaux endémiques, la fauvette et le superbe "ura" ou lori de Kuhl ; celui-ci est aujourd'hui pérenne sur l'île (environ 800 individus) grâce au "tabu" instauré par la dernière reine de l'île Tamaeva IV. Cet oiseau a été réintroduit aux Iles Cooks (île de Atiu) en 2007, à partir de Rimatara.
  • Les habitants de l'île parlent un dialecte qui leur est propre, le Rimatara.

Air Tahiti magazine

L'aéroport de Rimatara

L'aéroport de Rimatara se trouve à environ 15 minutes en voiture des principaux villages.
Il n'y a pas de service de navettes. Afin de faire la liaison avec les villages, il faut donc prévoir un transfert en voiture.
Si vous vous rendez dans un hébergement touristique, renseignez-vous auprès de vos hôtes afin que ceux-ci assurent votre transfert aller et retour.

Services disponibles

  • Agence Air Tahiti
  • Snack
  • Cabine téléphonique
  • Toilettes